Play it again > 2019 > Jeune Public, Sélection > La Belle

Chef-d'œuvre inédit du cinéma lituanien entre Le Ballon rouge d'Albert Lamorisse et Les 400 coups de François Truffaut.

la belle

Synopsis Les enfants du quartier jouent souvent à un jeu : ils forment un cercle au centre duquel l’un d’entre eux danse pendant que les autres lui adressent des compliments. Inga, une petite fille sympathique et honnête qui vit avec sa mère célibataire, en reçoit en général beaucoup. Pour cette raison, on la surnomme « la belle ». Mais cela ne va pas durer : un nouveau garçon s’installe dans le quartier. Malpoli, il ne s’intègre pas bien. Et comme il n’aime pas les taches de rousseur d’Inga, il lui dit qu’elle est laide, ce qui la blesse profondément. Elle part à la recherche de la vraie beauté.

À partir de 10 ans

« On se laisse ensorceler par la musique entêtante de ce jeu d'enfants qui laisse surgir, de manière inattendue, une certaine cruauté, prenant un tour initiatique très touchant (...) La Belle est une rareté à de multiples égards. » Christophe Chauville – BREF

La fiche du film

La Belle (GRAŽUOLĖ)
Un film de Arūnas Žebriūnas
Lituanie, 1969, 1h06, Noir & Blanc, VOSTF

Avec Inga Mickytė, Lilija Žadeikytė, Sergejus Martinsonas

Distributeur : ED Distribution