Alice Guy, première femme réalisatrice

Un programme de 45 minutes comprenant les films :

Faust et Mephistopheles (2’10) – 1903
Le Matelas alcoolique (9’30) – 1906
La Marâtre (7’53) – 1906
Questions indiscrètes (3’28) – 1906
Le fils du garde-chasse (5’10) – 1906
Chirurgie fin de siècle (2’25) – 1900
La fée aux choux ou la naissance des enfants (1’15) – 1900
L’Hiver : danse de la neige (0’59) – 1900
Coucher d’une Parisienne (1’13) – 1900
Les chiens savant (3’22) – 1902
Chien jouant à la balle (1’18) – 1905
Chapellerie et charcuteries mécaniques (1’14) – 1900
Chez la photographe (1’23) – 1900
Bonsoir (0’33) – 1910

En partenariat avec :

Générique

Un film de Alice Guy
France / 1898-1910 / 45 minutes / Noir et Blanc / VF
Distributeur Gaumont
Visa n° 2024003491

« Alice Guy a été la première à introduire le son dans son cinéma, bien avant Le Chanteur de jazz, référencé comme le premier film parlant, en 1927. Elle a également précédé Méliès en réalisant le premier film narratif, La Fée aux choux (1896), qui repose sur un récit construit et pas seulement sur des saynètes ­juxtaposées. »

Clara Kuperberg interviewée par Télérama

Alice Guy, première femme réalisatrice

Programmation